VILLE-MARIE

VILLE-MARIE

Population : 3 500 habitants

Fondation de la municipalité : 1896

Considérée comme le berceau du Nord-Ouest québécois, la municipalité reçoit son nom des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée.  Elle comprend trois principaux centres d’intérêt :  

La grotte Notre-Dame-de-Lourdes, fondée en 1904 à l’image de celle de France. 

La maison du Frère Moffet 1881, la plus ancienne résidence de l’endroit qui loge un centre d’interprétation du  Témiscamingue.

Le Fort Témiscamingue ou Vieux-Fort, construit en 1686 par les marchands de fourrure.

Retour

Maison Mère à Ville-Marie

La Congrégation des Soeurs de Notre-Dame-Auxiliatrice fondée à Mont-Laurier en 1921 vient s’établir à Ville-Marie en 1937.

Au presbytère, deux religieuses répondent aux besoins matériels des prêtres résidants.  Par leur écoute, leur prière et leur présence dans le milieu, elles contribuent à leur manière, à la fécondité du ministère sacerdotal.

Sr Cécile Mongrain

Sr Thérèse Gagné

Les Sœurs de Notre-Dame-Auxiliatrice

quittent Ville-Marie

En 1937, les Oblats de Marie-Immaculée accueillaient à Ville-Marie les premières religieuses N.D.A. qui arrivaient  de Mont-Laurier.  Dans ce nouveau diocèse, pendant soixante-dix-sept ans les sœurs assumaient les services matériels auprès des prêtres résidants ou de passage, à la manière de Marthe ouvrant  sa porte à Jésus et aux apôtres à Béthanie.

Leur présence priante et active dans la paroisse soutenait le ministère sacerdotal des pasteurs et manifestait dans l’entourage la joie de l’Évangile vécu au quotidien.  

L’âge avancé et la diminution des capacités physiques ont eu raison de la bonne volonté de nos dernières compagnes en service au presbytère.
C’est pourquoi, après un discernement personnel et communautaire,
Sœur Fernande Ayotte, supérieure générale, a dû à regret mettre fin à la présence de notre communauté en ce lieu historique pour la Congrégation.

Ce départ s’effectuait le 30 juin 2014.