C’est en 1976 que les sœurs de Notre-Dame Auxiliatrice érigent une magnifique propriété

sur les bords du lac D’Alembert, à une vingtaine de kilomètres de Rouyn-Noranda. Ce lieu

offre aux religieuses un environnement des plus enchanteurs où chaque saison dévoile ses charmes.

Dans les étendues de verdure, des chaises de parterre ici et là sur le vaste terrain facilitent les moments de causerie, de lecture, de réflexion, de prière.

À l’été, les grands arbres offrent une ombre bienfaisante; l’arrangement floral éveille un sentiment d’admiration devant tant de beauté; le chant des oiseaux vient égayer la nature des plus douces mélodies.

Dans ce lieu de tranquillité tout concourt à procurer un repos bienfaisant.  

Cette résidence de campagne dotée d’une véranda protège des moustiques et permet de se recréer quelle que soit la température.

Aux jours ensoleillés le grand patio favorise les longues heures dans la balançoire et les repas à l’extérieur.

À l'intérieur, en plus des chambres, cuisine, salon, salle de séjour avec foyer,
la chapelle s’avère la pièce principale de la maison.

C'est l'endroit idéal pour pratiquer la marche, la natation, le ski. En hiver les arbres ploient sous leur manteau blanc et les flocons de neige rappellent la mémorable parole de Félix Leclerc ému devant le spectacle hivernal « J’écoute le silence qui tombe ».

Une fois l’an, à la fin de l’été, les personnes associées s'y rassemblent avec les religieuses pour resserrer leurs liens dans une atmosphère récréative comprenant la prière, le partage, les repas pique-niques et les jeux.

En toute saison des temps de ressourcement, de partage de la Parole, de sessions de formation, de rencontres du conseil général se vivent dans ce milieu des plus favorables.

           " La nature se fait colorée,  resplendissante....

Chaque matin, la vie se donne à nous avec ses joies et
ses difficultés, mais surtout avec la présence de Dieu qui
nous accompagne toujours."

En cette saison privilégiée, émerveillons-nous des beautés de la nature et de l'ingéniosité humaine, capable de la transformer en jardin...

 

 

"Les oiseaux se remettent à chanter, les arbres se couvrent de bourgeons, l'air devient plus doux...

Serait-ce le printemps?

Ce petit coin de paradis suscite dans les cœurs la louange et l'action de grâce.

 Que tes œuvres sont belles
 Que tes œuvres sont grandes
 Seigneur tu nous combles de joie.

Retour