Le Seigneur est mon Berger   (ps. 22)

 

Notre chère soeur Éva Trahan retourne vers le Père en ce premier décembre 2016. C'est dans la sérénité  et la confiance,  après soixante-huit années de vie religieuse, qu'elle va vers son Dieu de tendresse et de miséricorde.

 

Soeur Éva désirait le ciel depuis bon nombre d'années. À l'issue de certaines funérailles, elle disait: " ça va être moi , la prochaine." Lorsque Monseigneur Moreau lui demandait pourquoi elle disait cela, elle répondait  toute souriante et le regard brillant: " Parce que le bon Dieu m'attend et que j'ai tellement hâte de le voir et de l'entendre."

 

Soeur Éva  a accompli sa mission dans le don généreux de sa personne.  Femme de prière et d'adoration, elle  s'employait à faire aimer la Vierge Marie. Les nombreux chapelets de roses qu'elle a confectionnés avec précaution et avec amour pour favoriser la prière et la louange à Marie en sont une preuve.  Dieu seul en sait le nombre...

 

Grâce à  ses mains d'artiste, combien de fois  a-t-elle réparées, repeintes et remises à neuf  des statues défraîchies, au grand plaisir de ceux qui lui en faisaient la demande. Monseigneur Moreau, nous rappelant le parcours de notre soeur Éva , citait sainte Thérèse de l'Enfant Jésus: "Il faut accomplir les petites choses ordinaires de la vie d'une manière extraordinaire "; c'est ainsi que nous avons vu agir Éva.

 

Femme de foi. Sr Éva a puisé sa force, son énergie spirituelle dans

l'amour éternel de son Seigneur qui l'aimait  et qui la comprenait dans ses souffrances.  Le coeur rempli de tendresse  et les mains usées, elle se présente humblement devant son Bien-Aimé, certaine de son accueil.

 

Monseigneur Dorylas Moreau, évêque de Rouyn-Noranda, présidait les funérailles de notre sœur bien-aimée, le 3 décembre 2016 en la chapelle de notre maison mère.

À la fin de son homélie il disait " Éva, repose dans la paix pour toujours auprès de Celui que tu as choisi d'aimer, d'adorer et de servir.

Retour

Sr Éva Trahan