Le Seigneur est mon berger!     (Ps. 22)

 

Notre soeur Thérèse Daigle, en ce mois consacré à nos  défunts, soit le 29 novembre 2016, est allée rejoindre son bien-aimé, Celui à qui elle a consacré sa vie.

Soeur Thérèse se plaisait à dire: " Je voudrais rencontrer le Seigneur en ma robe de tous les jours, qui symbolisera mon coeur à l'ouvrage" Cette phrase exprime bien ce qu'elle était: modeste, aimante, généreuse, joviale, ne reculant devant aucune tâche et toujours active. Monseigneur Moreau  a mentionné lors de ses funérailles les nombreuses petites chaussettes qu'elle a tricotées et qui étaient remises symboliquement aux nouveaux baptisés.

Nombreuses sont les personnes à qui elle a remis une carte de vœux confectionnée avec amour et avec précision, à l'occasion d'événements importants dans leur vie. Elle créait ses modèles de cartes en vue d'embellir la  vie des autres et de leur dire un "je t'aime".
 
Thérèse était une priante et une adoratrice: pas de grandes envolées, mais des coeur à coeur avec son Seigneur. Cette femme prévoyante avait même choisi les textes bibliques qui seraient lus lors de ses funérailles: Jn 5,5-13 et Jn 20, 11-18 où Marie-Madeleine voit le Seigneur. Cette expérience de Marie-Madeleine , elle l'a souvent méditée et elle l'a accompagnée dans sa vie remplie de l'amour de Dieu et des autres.

 Monseigneur Moreau nous a fait part qu'un jour, dans un moment de confidences, Thérèse lui disait comment elle avait hâte de rencontrer son Seigneur plein de bonté, d'amour miséricordieux et de grâce. Elle ajoutait, qu'au ciel, elle aimerait bien voir à ses côtés Marie-Madeleine qui l'a toujours inspirée. C'est le coeur rempli de cette espérance que sa
vie sur terre a pris fin.
  
Monseigneur Moreau, évêque du  diocèse de Rouyn-Noranda, présidait les funérailles le 3 décembre 2016 à la Maison Mère des Soeurs de Notre-Dame-Auxiliatrice.
 

Repose en paix, Soeur Thérèse dans les bras

de Celui que tu as choisi

d’aimer, d’adorer et de servir.

Sr Thérèse Daigle

Retour